Patent troll

0
108
Apple vient d’être condamnée à payer $300m à Optis pour des brevets sur les réseaux.
Optis avait racheté ces brevets à LG, qui n’en faisait rien, à avoir le droit d’utiliser la technologie.
Optis les a rachetées puis a porté plainte contre ceux qui l’utilisent, dont Apple.
Après avoir gagné une énorme indemnité, l’entreprise contactera les clients pour avoir un paiement à chaque utilisation de sa technologie (utilisé sur Apple watch, Iphone et Ipad).
Vous avez ci-dessus l’explication de ce qu’est un patent troll : une entreprise qui achète des brevets pour attaquer puis gagner des royalties.
Autre exemple, l’entreprise Shipping & Transit, qui déposa un brevet qui décrit l’utilisation d’un ordinateur pour avoir la localisation d’une voiture.
Ils n’ont rien inventé, juste déposés un brevet avec la description.
Puis ils portaient plainte contre des villes ou petite entreprise pour collecter le dédommagement et les royalties.
Vous me direz que c’est idiot, c’est vrai. Mais entre 2009 et 2013 ils ont collecté $15m quand même…
Les meilleurs brevets
Il y a chaque année plusieurs palmarès de brevets idiots, en voici quelques-uns pour vos beaux yeux.
  • Une machine qui permet d’aider l’accouchement grâce à la force centrifuge en faisant tourner la femme très vite (brevet expiré depuis 1982)
  •  Amazon a posé un brevet pour avoir des photos sur fond blanc, un peu comme … un polaroïde.
  • Un brevet pour tous les sextoys connectés, grâce à l’explication de l’échange d’informations entre le sextoy et un ordinateur.
  • Un brevet pour cacher sa calvitie (une sorte d’explication de coiffure)
  •  Un brevet pour protéger les oreilles des chiens à poils longs (image ci-dessus)