Omicron a-t-il le SIDA

  • Reading time:3 mins read
  • Post category:Social
Omicron a-t-il le SIDA
Nous avons conscience que Bull & Bear est apprécié pour sa légèreté et ses sujets plus proches de Public.fr que du Monde Diplomatique.
Nous souhaitons néanmoins parler (très) rapidement d’Omicron, que Public n’a abordé que sous sa rubrique “Astro” car les lions seront plus touchés par Omicron que les Balances, principalement car Saturne est ascendant Pluton ce mois-ci et l’alignement de la Lune avec Vénus porte toujours malheurs aux lions.
Bizarre, mais qui sommes-nous pour remettre cette science en cause ?
Tulio De Oliveira
Bref, le scientifique Sud Africain qui a découvert Omicron a également une théorie quant à son apparition.
Le Los Angeles Times rapporte que Tulio De Oliveira alerte depuis plusieurs mois que les personnes ayant un système immunitaire affaibli étaient les plus à risque pour permettre au virus de développer des mutations.
Tulio De Oliveira publia une étude en juin dernier sur une personne atteinte du SIDA, non vaccinée, et “tant restée positive au COVID pendant 216 jours. En testant le virus pendant ce laps de temps, les scientifiques ont découvert 13 nouvelles mutations.
Le virus pouvant rester plus longtemps dans le corps de leurs hôtes, il a plus de chances de développer des mutations au cours des multiplications.
Nous en profitons pour parler des “variants” qui sont découverts par certains pays: il ne s’agit pas forcément l’origine de ce dernier et les pays faisant les découvertes devraient être remerciés plutôt que puni.
Les Pays-Bas ont reconnu que des cas étaient présents avant l’atterrissage de passager Sud-Africain contaminé.
L’Angleterre et l’Afrique du Sud sont deux pays qui observent les mutations, alarmant sur les variations détectées et permettant aux autres pays
  1. prendre des mesures
  2. chercher les variants dans leurs tests
Par ailleurs, ne pas mettre les vaccins à disposition de tous les pays permet au virus de se développer plus largement et possiblement développer des mutations atténuant l’efficacité des vaccins.
Tonton Jacques
Enfin, s’il vous plait, ne parlez pas de l’hypothèse d’Omicron lié au SIDA à votre oncle Jacques.
Il ne tarderait pas à faire le lien entre ses anciennes théories sur le développement du SIDA par le gouvernement américain et le développement du Coronavirus par le gouvernement chinois, ou les Francs-Maçons, ou l’Etat Islamique.
D’ailleurs, si vous voulez l’énerver, envoyez lui ce lien de la commission européenne pour reconnaître les théories du complot. Succès garanti.