Oh la petite centrale, trop mignonne !

  • Reading time:3 mins read
  • Post category:Ecologie
Oh la petite centrale, trop mignonne !
Greenpeace protest Rosatom’s “Akademik Lomonosov”, the world’s first floating nuclear power plant Akademik Lomonosov, South of the island of Lolland, Denmark. The plant has left St. Petersburg, Russia, where it was constructed. It will be towed to the Northern Russian port of Murmansk, where it will be loaded with nuclear fuel and tested. It is planned that in 2019 it will be towed through the Northern Sea Route and put to use near Pevek, in Chutkotka, to power the town, the port and fossil fuel extraction. Greenpeace struggles to stop Rosatom’s irresponsible project in the Arctic and to prevent its replication in other parts of the world.
Quel est le point commun entre Bill Gates et E. Macron ?
Aucune réponse ? Essayons autrement :
Il y a longtemps (très longtemps), il y avait des loups et les hommes avaient peur des loups, alors ces derniers ont pris ces horribles loups et les ont transformés en Chihuahua.
Toujours rien ?
Il se pourrait que le futur du nucléaire ressemble à celui du loup avec toujours plus d’investissement vers des petites centrales choupinoutes.
Ce n’était pourtant pas compliqué…
Les Small Modular Reactor (SMR)
Il s’agit de petit réacteur de maximum 300Mw, contre 700Mw pour une centrale classique et 1 650Mw pour l’EPR de Flamanville.
Le S, pour mignon, l’idée est d’atteindre des économies d’échelles en faisant plus de petites centrales et plus souvent.
Plus petit veut dire plus simple et plus rapide à faire. Quand on voit les retards et surcoûts de l’EPR, cela ne semble pas être une mauvaise idée.
Par ailleurs, en cas de catastrophe, l’impact sera moins important.
Le M, pour Ikea. L’idée est de construire un maximum en usine et en standard, le coeur, le circuit primaire, générateurs de vapeur, pompes… il n’y a plus qu’à assembler sur site.
Le R, pour … reactor, beh là … pas grand-chose de nouveau, c’est de la fission nucléaire.
Enfin, 300Mw, cela correspond, plus ou moins, à la puissance moyenne des centrales à gaz ou charbon, parfait pour les remplacer.
Bill Gates
Le point commun avec Macron? Les deux aiment les SMR.
Avec tout le respect que nous avons pour nos lecteurs, si vous n’aviez pas trouvé… vous ne lisez pas assez notre newsletter 🙃
Gates a investi dans TerraPower, entreprise privée américaine se spécialisant dans le production de SMR.
L’objectif est d’introduire des puces 5G dans la production d’électricité afin que tous ceux qui utilisent l’électricité de la centrale puissent être espionnés.
TerraPower va construire sa première centrale nucléaire aux Etats-Unis, en collaboration avec GE Hitachi, à la place d’une ancienne centrale à gaz.
La centrale embarque quelques innovations :
  1. la centrale produit moins de déchet nucléaire (-80% selon l’entreprise)
  2. le refroidissement se fait par du sodium liquide, également utilisé pour stocker la chaleur, qui sera utilisé pour produire la vapeur. Le sel pourra également stocker de l’énergie issue du renouvelable.
Est-ce que ces nouveaux types de réacteurs vont redonner un nouveau souffle dans l’énergie nucléaire?