Netflix vise l’Afrique

0
86
Il est aujourd’hui inutile de présenter Netflix, même si vous ne payez pas vous avez probablement une grande sœur qui paye Netflix pour vous…

Pour la petite histoire, Netflix avait commencé comme magasin de location de K7 et DVDs, puis a essayé d’envoyer les DVDs physiquement par la poste avant de développer des services en ligne et de devenir le géant d’aujourd’hui.
Imaginez, en 1998, quand la France avait enfin gagné contre le Brésil, Netflix avait révolutionné la location en envoyant les DVDs par la poste. Aujourd’hui, 23 ans après, les DVDs sont inutile et la poste en état de mort cérébrale, sous perfusion des colis d’Amazon et Aliexpress.
Fun Fact, Netflix envoi toujours des DVD/Blu-Ray par la poste, générant $200 millions de revenu en 2020, leur site ici.

Netflix pendant le COVID

Si le COVID a été un énorme problème pour 90% du monde, Netflix a plutôt profité de l’épidémie. Ils avaient assez de séries et films en post production pour sortir des nouveautés sans nouveau tournage pendant presque 1 an. Pour les derniers, irréductibles refusant Netflix, l’abonnement au service remplaça la salle de sport. Pour ceux qui n’ont toujours pas d’abonnement après le confinement, Netflix a perdu espoir en vous.
En 2020 Netflix accueilli 36.57 millions de clients supplémentaires, dépassant les 200 millions de clients dans le monde.

Netflix après le COVID

Si en effet, l’épidémie boosta considérablement les abonnés l’année passée, 2021 est bien différente et la concurrence est arrivé fort avec Disney + et HBO MAX. Par ailleurs, les productions ayant été fermées l’année 2021 était empreinte de moins de sorties. Cette année Netflix a perdu 400 000 clients aux USA et Canada.

Un autre problème que Netflix rencontre est qu’ils ont saturé les marchés à fort pouvoir d’achat, les prochains clients viendront de pays avec un pouvoir d’achat plus faible.
Ils viennent d’annoncer que le service sera gratuit au Kenya.
Ne vendez pas vos actions tout de suite, ils ne font pas encore dans l’humanitaire. Il s’agit en fait d’une partie de leurs bibliothèques, les autres titres disponibles (avec abonnement) seront visibles, avec la petite bande annonce qui va bien, mais accessible qu’avec un abonnement.
Netflix essaie donc la même technique que Fleury Michon avec des dégustations gratuites.