Netflix est attaqué

0
111
Un fournisseur d’accès à internet (FAI) porte plainte contre Netflix en Corée.
Corée du Sud bien sûr l’autre n’ayant ni Netflix, ni FAI, ni même de tribunal.
La plainte
SK Broadband porte plainte contre Netflix, car il le juge responsable d’une forte augmentation de consommation des données.
Les FAI se font de l’argent avec ceux qui payent, mais consomme peu, un peu comme vous avec votre abonnement à FitClubMegaPlusPremium, mais n’y allez que le lundi pour préparer les photos Instagram de la semaine. On vous voit dans la salle…
Les FAI sont donc très mécontent de voir Netflix et ses séries en UHD qui durent 15 saisons en lecture automatique.
Dans sa plainte SK explique qu’en 2018 son réseau n’utilisait que 50Giga/seconde (Gbps) alors qu’aujourd’hui le réseau est à 1 200Gbps, la sortie de Squid Game n’aidant pas, ce qui leurs coûtent beaucoup plus cher. SK voudrait facturer $20 millions par an à Netflix pour compenser.
La neutralité d’internet
Netflix est le deuxième plus gros consommateur de données au monde (source Sandvine). Il représente 15% du trafic mondial, parfois plus aux heures de pointe.
En Europe les FAIs poussent pour avoir le droit de priorisé les différents trafics, supprimer la neutralité du net. Cela permettrait aux fournisseurs de facturer les entreprises comme en Corée.
Concrètement, cela voudrait dire que quand vous irez sur Youtube les vidéos seront comme aujourd’hui, mais sur DailyMotion (pour les derniers résistants) il y aura plus de chargement, rendant le service moins attractif. Autre exemple, les créateurs de contenus auraient encore moins de possibilité de changer de plateforme.
Les entreprises les plus riches pourront payer afin de s’assurer de la qualité de la connexion. Les FAI pourraient faire des offres de type, Netflix, Google et Bull & Bear illimité, mais seulement 20 Go pour les recherches via Yahoo ou Le Monde.
La raison pour laquelle la neutralité fait débat est que ce serait la privatisation d’internet par les principaux acteurs du marché bloquant de potentiels nouveaux entrants. Les monopoles seraient renforcés voire accentués.