L’exploration des astéroïdes

0
97
Qui savait que le Japon avait un programme spatial ?
La JAXA, l’agence spatiale japonaise avait lancé en 2018 une sonde (Hayabusa 2) pour collecter des données sur l’astéroïde Ryugu. La JAXA récolta des fragments de l’astéroïde et les ramena sur terre pour analyse, les résultats sont attendus pour l’an prochain.
Pourquoi analyser un astéroïde ?
D’abord précisons qu’il y a plusieurs types d’astéroïdes selon leurs compositions:
  1. Type C (carboné) : 75% des astéroïdes connus, dont Ryugu. Ils sont très sombres et gardent 96.5% de la lumière qu’ils reçoivent, les rendant très difficiles à voir ou photographier (photo ci-dessus de Ryugu).
  2. Type S (silicaté) : 17% des astéroïdes connus. Ils sont composés de silicates, fer et magnésium.
  3. Type M (métallique) : beaucoup plus rares, ils sont composés de fer et nickel principalement et réfléchissent très bien la lumière.
  4. Les autres types (E, R et U) sont rares et peu importants. Sauf les R pour Rouge, car ils émettent une lumière… rouge.
En analysant les astéroïdes, nous pouvons apprendre beaucoup en rapport avec la création de notre système solaire. Les astéroïdes, ayant été formé, en majorité, en même temps que notre soleil mais n’ont subi presque aucun changement.
Enfin, dans l’espoir de développer une civilisation en dehors de la terre (notre article ici), les astéroïdes seraient très utiles pour extraire de l’eau (pour boire / cultiver ou faire du carburant / hydrogène).
Les autres projets
La NASA (est-ce une surprise ?) a plusieurs projets en cours, notamment un en partenariat avec l’ESA (European Space Agency) pour détourner un astéroïde de sa trajectoire.
Alors que les Américains ont pris pour habitude de résoudre leurs problèmes avec des trucs qui explosent, DART ne va pas dévier l’astéroïde à coup de missile ! Ils vont envoyer une sonde, équipée de moteur ionique (aucun rapport avec la Honda Ioniq) pour le dévier de sa trajectoire.
L’objectif est d’être prêt lorsqu’un astéroïde voudra nous faire un câlin, d’après nos sources les dinosaures n’avaient pas apprécié.
Il y a encore d’autres projets liés aux astéroïdes :
  • bientôt la sonde Psyche qui va voir un astéroïde de type M, contenant du palladium, ils sembleraient qu’ils veuillent apporter la démocratie à l’astéroïde. La sonde sera lancée en 2022.
  • Une autre sonde, Lucy sera lancée en 2021, sont objectif est de visiter et aller dans l’orbite de 8 artéroïdes différents vers Jupiter, sans s’y poser.
  • Le résultat de la sonde Osiris-Rex, de la NASA, qui a aussi récupéré de la terre d’astéroïde et qui rentrera sur terre en 2023.
  • Enfin mentionnons la réussite du projet Européen Rosetta qui décolla en 2004 envoyer une sonde sur un astéroïde. La mission pris fin en 2016 quand Rosetta se posa sur la comète.