Les Ghost Kitchen

  • Reading time:3 mins read
  • Post category:Nouvelle Economie
You are currently viewing Les Ghost Kitchen

Nous vous parlions des dark stores (notre article ici), nous profitons de l’actualité pour aborder les ghost kitchen (GK).

 

Les Ghost Kichen, c’est quoi ?

Le concept n’est pas nouveau, c’est l’étape suivante après les restaurants à emporter.

Les Ghost Kitchen sont dédiées aux livraisons. Beaucoup de GK ont ouvert pendant le confinement, quand on ne pouvait plus sortir. Uber Eats était un moteur dans le développement depuis le début.

En 2018 ils avaient racheté Ando, une ghost kitchen se spécialisant dans les plats idéals pour la livraison.

Depuis 2019, ils louent des cuisines à Paris, où les restaurateurs peuvent cuisiner.

 

Les avantages

Grâce aux applications, les nouvelles GK peuvent être mises-en-avant et rencontrer les clients au bon endroit et bon moment. Les GK peuvent aussi se spécialiser dans quelques produits phares, ne devant pas proposer de cartes pouvant satisfaire tous les clients.

 

Enfin, se reposant sur la livraison, les GK peuvent s’installer où les loyers sont moins chers.

Ces économies permettent d’amortir les frais de livraison, les applications pouvant capter jusqu’à 40% de la vente.

 

Fini Marmiton

Doordash vient d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle GK à Brooklyn.

La GK de Brooklyn se différencie en “louant” les recettes aux restaurants déjà réputés. Une sorte d’achat de licence de recette.
Au lieu d’offrir à des restaurants de l’espace pour leur création, Doordash va louer des recettes et embaucher des cuisiniers pour les réaliser.

Toujours plus d’intégration verticale pour capter plus de valeur ajouter. Avec ce modèle, il ne s’agit plus de prendre une commission, mais donner une commission.
Dernière innovation à Brooklyn, ils vont permettre aux clients de … s’assoir dans une salle et … manger. Quelle idée de génie ! Personne n’y avait pensé avant.

 

Pour conclure, ces startups qui se spécialisaient d’abord dans la livraison, Uber, Just Eat… pourraient bientôt influencer fortement l’industrie de la restauration.

Plus nous commandons via les applications, plus ces dernières gagnent de pouvoir face aux restaurants.

Ils pourront alors augmenter les frais ou mettre en place des pubs pour mettre certains restaurants en avant. Ils pourraient même détruire un restaurant en le bannissant de l’application.