Les frontières européennes

0
122

N’est-il pas étonnant de voir que les journaux ne parlent plus de migrant, mais maintenant de réfugié ?
La Syrie, l’Afghanistan, le Yemen, la Libye… Migrants.
Alors que l’Europe ouvre ses portes et a déjà accueilli 660 000 réfugiés en moins d’une semaine, les gardes côtes grecques ont jeté deux réfugiés à la mer, qui se sont noyés. Les frontières européennes, parlons en.

Les frontières virtuelles

L’Europe essaie de limiter de plus en plus l’entrée de réfugiés. Ces derniers temps les routes par la libye et la traversé de la Méditerranée sont surveillées.

Dans le droit international, toutes les personnes dans la mer doivent être secourues, peu importe l’origine. Le droit ne mentionne par contre pas le pays devant accueillir les personnes secourues. Ce qui est à l’origine de beaucoup de conflits et de stratégies pour limiter l’acceuil en Europe.

Si jamais les réfugiés sont débarqués sur un pays européen, alors ces pays sont obligés d’étudier une demande d’asile.

Les autorités s’organisent pour secourir (intercepter?) les réfugiés avant qu’ils n’entrent dans les eaux européennes. Ainsi, ils peuvent les déposer en lieu sûr (comme le droit l’oblige), dans des pays comme la Libye.

Où ils pourront être mis en esclavage, de manière sûr.

 

Développement de nouvelles technologies

 

Frontex est l’organe européen qui surveille les frontières, ils avaient un budget de €543 millions en 2021. Frontex investi beaucoup dans les nouvelles technologies de surveillance et d’alertes pour intercepter toujours plus tôt. Idéalement, avant que les migrants n’aient quitté le territoire de départ.

 

Pour surveiller “la route orientale“, de la Turquie vers les pays Baltes et la Grèces, ils ont déjà acheté deux drones Israéliens Heron 1 avec caméra infra-rouge, installés à Malte. Ils ont également deux zeppelins équipés en Grèce.

Il y a deux autres principales routes de migration : “la route centrale“, de la Lybie vers l’Italie ou Malte, et “la route orientale” du Maroc vers l’Espagne. Pour celles-ci, Frontex opère avec Milan Polytechnic pour la surveillance par satellite.
Ils développent également la détection de signaux par les téléphones satellites, car à la traversée les réfugiés ont souvent un téléphone satellite.

L’Europe aurait même financé une étude pour prédire les migrations grâce aux recherches Google…

Les autorités peuvent ensuite transmettre les informations au pays de départ afin qu’ils puissent récupérer les réfugiés.

Par ailleurs, L’Europe finance directement les pays, comme la Libye, qui a reçu €200 millions en 2017.

Quelques chiffres

Pour infos, il y a 447 millions d’européens, ci-dessous quelques chiffres supplémentaires de 2020 :

  • En Europe, 37 millions de personnes étaient nées en dehors de l’Europe, soit 8% de la population. Pour info, les UK ont 14%, les US 15%, la Suisse 28%.
  • Sur le marché du travail, il y avait 8,6 millions de personnes non européennes, soit 5% de la population. Principalement dans la restauration et l’hébergement, le travail domestique, la construction et les aides soignants.
  • Les principales origines de premier titre de séjour était: l’Ukraine, avec 700 000 titres de séjour (avant la dernière vague), le Maroc avec 150 000 titres, puis l’Inde, la Syrie, le Brésil, la Biélorussie, le Vénézuela, la Russie, la Chine et la Turquie, avec 70 000 titres.
  • Les principaux demandeurs d’asile: Syrie (60 000 demandes), l’Afghanistan (44 000), le Vénézuela (30 000). Arrive l’Algérie en 15e position avec 6 500 demandes.
    En moyenne, 41% des demandes sont acceptées.
  • 2.7 millions de personnes ont immigré en Europe (légal et illégale)
  • Il y avait 124 000 franchissements de frontière illégale. Les arrivées illégales représentent 5% de l’immigration annuelle.
  • 1 754 personnes sont mortes en Méditerranée en 2020, 2 095 en 2019.
  • Sans migration, l’Europe perdrait presque 500 000 personnes par an.