Liste des soutiens à l’Ukraine

0
97
Soutien militaire à l'Ukraine.

Nous vous dressons aujourd’hui une liste des différents équipements militaires que l’Ukraine a reçu.

La Russie, qui a redirigé ses troupes vers l’est après avoir raté la capture de Kiev, parle maintenant de risque de troisième guerre mondiale en considérant que le soutien actuel à l’Ukraine engage l’OTAN dans le conflit.

Nous prenons donc un peu de temps pour rassembler les différentes informations sur les soutiens pour l’Ukraine.

 

Les équipements militaires

 

Nous ne pouvons pas lister tous les équipements envoyés à l’Ukraine, car il en a beaucoup trop, mais aussi car tout n’a pas été annoncé officiellement, pour éviter de perdre l’effet de surprise, mais aussi éviter de froisser un état Russe qui semblait très puissant il y a deux mois à peine.

 

Au départ les soutiens étaient plutôt timides, avec l’envoi d’équipements de protection: casques, gilets pare-balles, lunettes de vision nocturne.

Mais rapidement, en voyant l’intensité, les pays ont envoyé toujours plus d’équipements.

 

Les USA

 

Ils sont, de loin, le plus gros soutien à l’Ukraine, avec $3.4 milliards d’équipements envoyés à l’Ukraine. Biden vient pas ailleurs de faire une demande de budget supplémentaire de $33 milliards, les chiffres ci-dessous ne montre que les premiers $3.4 milliards.

Une petite liste non exhaustive:

  • 121 “ghost drones”
  • 11 Mi-17, des hélicoptères
  • 372 véhicules blindés
  • 90 systèmes d’artillerie, avec 184 000 obus.
  • 6 000 Javelins et 6000 AT-4 (missiles anti-tanks)
  • 2 000 Stingers (missiles antiaériens)
  • 12 systèmes de radars aériens
  • 5 000 fusils, 1 000 pistolets, 400 mitraillettes, 400 fusils à pompe, 40 millions de munitions pour ces armes, et 1 million de grenades, mortier et obus pour mortier.
  • 30 000 équipements de protection

 

Les autres pays : 

 

La France a envoyé des missiles Mistral, Milan et Javelin ainsi que 12 systèmes d’artillerie CAESAr, avec la formation de 40 artilleurs ukrainiens. La France se veut très discrète sur ses livraisons.

 

L’Angleterre a envoyé des tanks à la Pologne, pour que leur permettre de donner leur T-72 à l’Ukraine. Il s’agit d’anciens tanks soviétiques que les ukrainiens connaissent déjà. Ils ont par ailleurs envoyé plus de 10 000 missiles anti-tanks et antiaériens ainsi que 120 véhicules blindés.

 

La Pologne, le nombre de tanks n’a pas été annoncé (40 selon des rumeurs), mais la Pologne a confirmé la livraison de ses tanks à l’Ukraine hier. Ils avaient également proposé d’envoyer ses 28 MiG-29 (anciens avions de chasse soviétique) en Ukraine, mais rien n’a été envoyé pour l’instant.
Nous ne pouvons pas lister tous les pays, mais notons que la République Tchèque et la Slovénie ont envoyé des dizaines de tanks T-72 et que la Turquie a envoyé 16 drones TB2 (la musique ici). La Slovakie a envoyé des systèmes antiaériens russes S300.

En additions des équipements de défense, des milliers de missiles et des millions de munitions ont été envoyés par l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Canada, la Norvège, la Suède, les pays baltes…

 

Ces mêmes pays, s’ils n’ont pas (encore?) envoyé d’avion de combat, en ayant envoyé des pièces de rechange, auraient permis le rétablissement de 20 avions de chasse ukrainiens.

 

Le résultat

 

Avant et même au début de l’invasion, personne n’avait le moindre espoir pour l’Ukraine. La Russie avait anticipé une guerre rapide et facile, avec une prise de Kiev en quelques jours.
C’était sans compter la préparation et la résistance ukrainienne ainsi que la terrible organisation des opérations de l’armée russe.

 

Le site Oryx comptabilise les pertes russes, peu importe le résultat de la guerre, la Russie en sortira très fortement affaiblie militairement et économiquement.

 

Selon le ministère ukrainien de la défense, la Russie aurait déjà perdu pour plus de €10 milliards d’équipements.
Les principales pertes de la Russie:

  • Selon le ministère de la défense du UK, 15 000 soldats russes ont été tués
  • 571 tanks perdus, dont 215 capturés.
  • 320 véhicules blindés, dont 132 capturés.
  • 613 véhicules blindés d’infanterie, dont 204 capturés.
  • 861 camions et véhicules de transport, dont 251 capturés.
  • 230 systèmes d’artillerie.
  • 46 drones.
  • 38 hélicoptères.
  • 26 avions de chasse.

On pourrait dire qu’en fait la Russie serait probablement le premier pays soutenant l’Ukraine en laissant ses équipements se faire généreusement capturer…

 

Pour conclure, au début personne n’aurait parié un kopeck sur l’Ukraine. Pourtant le ministre américain de la défense a déclaré qu’il pensait que l’Ukraine pourrait gagner cette guerre.