Le renouvelable dépasse le nucléaire, mais…

0
106

Selon le think tank Ember, durant les six premiers mois de 2021, le renouvelable (éolien + solaire) a pesé plus dans le mix mondial que le nucléaire, avec 10.53% et 10.05% pour le nucléaire.

Même si l’avance équivaut probablement à la marge d’erreur, cela témoigne tout de même de la forte augmentation de production du solaire et éolien, mais aussi de la baisse d’investissement du nucléaire au niveau mondial.

La production mondiale
Si on regarde les émissions de CO2 mondiales pour l’électricité… elles ont augmenté de 5% contre 2019. Cela s’explique avec la demande augmentant trop vite pour le renouvelable forçant à retourner vers le charbon. Ainsi, même si la production est majoritairement renouvelable, plus de CO2 fut produit, car le charbon augmente en même temps.
D’où vient le charbon ?
La Chine, en passant de la part mondiale de production d’électricité par charbon de 50% à 53, et ces 3% représentent beaucoup de charbon.
Et l’Europe ?
L’Europe (et la France individuellement) a désormais le renouvelable comme première source d’électricité (38% du mix). L’utilisation de charbon a aussi nettement baissé avec 21% du mix en 2018 contre 13% en 2020.
C’est une bonne nouvelle, mais cela reste malgré tout en dessous des objectifs Européen afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050, il faut installer 100Gwh / an de renouvelable pour y arriver.