La santé et l’argent

0
78

Il est parfois dur de contredire certaines théories du complot sur l’industrie pharmaceutique, il y a eu malheureusement plusieurs scandales qui montrent que les intérêts de l’industrie ne sont pas toujours celles des patients. Petit zoom sur deux scandales.

 

Les Sacklers

 

Les Sacklers, qui ont fondé Purdue Pharma et mis sur le marché l’Oxycotin, un opioïde.

Ils ont été les premiers à pousser le monde médical à utiliser leur médicament plus facilement et que les problèmes d’addictions étaient exagérés. Ils sont donc des artisans majeurs de la crise des opioïdes qui a tué 69 000 personnes en 2020.

Grâce à leurs entreprises pharmaceutiques, la famille à amassé plus de $11 milliards.
Les derniers jugements imposent une amande de $4.5 milliards (à payer en 9 années), en échange d’une immunité à vie contre toute responsabilité civile des membres de la famille.

Pour plus d’informations, prenez un peu de temps pour cette vidéo de Last Week Tonight.

 

Shkreli

 

Martin Shkreli était un gestionnaire de fonds d’investissement avant de dépenser $55 millions pour racheter les droits exclusifs de la Daraprim à Impax Laboratories aux USA, médicament utilisé contre la toxoplasmose.

Il a ensuite augmenté le prix du médicament, passant de $13.5 par pilule à $750 se justifiant en expliquant que les bénéfices seront réinvestis dans la recherche.

Merci Shkreli de dépenser notre argent raisonnablement pour nous <3

 

Il a été condamné à rembourser les $64 millions qu’il a gagnés avec la Daraprim et se voit interdire de travailler en pharma à vie. Plutôt l’opposé des Sacklers donc.

La pilule doit aussi être mise à disposition des concurrents pour fabriquer un générique.

 

Par ailleurs, Shkreli était déjà condamné à 7 ans de prison pour malversation lorsqu’il était gérant de fonds d’investissements.