La peine de mort dans le monde

0
98
C’est un sujet qui est assez peu sous le feu des projecteurs, sauf quand les US n’ont plus assez de sérum pour exécuter ses prisonniers, nous en profitons pour faire un petit tour sur la peine de mort dans le monde.
Les pays la pratiquant
Il y a 141 pays sans peine de mort (dans la législation ou en pratique) et 54 pays qui exécutent.
Dans les pays appliquant encore la peine de mort, nous retrouvons :
  1. Des classiques : USA, Arabie Saoudite, Iran (246 exécutions en 2020) Afghanistan, Inde, Chine (1 000 exécutions en 2020), Malaisie, Libye, Corée du Nord, Syrie.
  2. Quelques surprises : le Japon, l’Egypte (107 en 2020), le Soudan, la Somalie (par lapidation en public), Singapour, Taïwan, la Biélorussie.
La Russie a un moratoire depuis 1999.
Nous ne citons que les exécutions “conséquentes”, mais chacun des pays cité ci-dessus ont exécuté au moins une fois ces dernières années.
Il est aussi intéressant de noter que sur le continent américain, seul Cuba (dernière exécution en 2003) et les USA (98 exécutions en 1999, 25 en 2018, 17 en 2020) appliquent encore la peine de mort.
Les différentes condamnations possibles :
Il y a les “classiques”, comme mutinerie, meurtre, trahison, vol aggravé, génocide, mais certains pays ont aussi inclue:
  • la prostitution (Soudan)
  • la possession de drogue en temps de guerre (RDC)
  • le blasphème, homosexualité, adultère, viol ou sodomie (région nord du Nigéria, Arabie Saoudite, Afghanistan, Bangladesh)
  • détournement d’avion et apartheid (Cuba)
  • bombardement, dissidence politique (Chine)
  • faire circuler des informations nuisibles, mots innapropriés, passage illégal à la frontière, faire appels internationaux illégaux, prendre des photos non-autorisées et regarder des site web. Vous l’aurez deviné, ce n’est personne d’autre que la Corée du Nord.
Il est facile de lister toutes ces causes absurdes pour la Corée du Nord, il faut cependant garder à l’esprit que la population locale subit directement ces lois.
Les USA
Après quelques recherches, nous avons réussi à trouver quelques données économiques liées à la peine de mort (source ici et ici). Les données sont américaines, car ils la pratiquent et sont plus ouverts que les autres pays la pratiquant.
Californie
  • La peine de mort coute $137 millions par an, pour les 670 condamnés à mort de l’état.
  • Si ces 670 personnes étaient condamnées à vie, le coût serait de $12 millions par an.
 Maryland (abolis en 2013)
  • Avant l’abolition, il était calculé qu’en moyenne une exécution coûtait $37 millions.
  • Simplement la condamnation, le coût d’un jugement pour peine de mort était en moyenne de $3 millions.
Floride
  • Le coût moyen des condamnations et exécutions sont de $3 millions. Cela montre également l’énorme différence de coût entre les états, certains étant peut-être plus précautionneux que d’autres.
Une étude fédérale a trouvé que les accusés ayant moins de $320 000 pour payer leur défense (avocats principalement) avaient 44% de chance d’être condamné à mort, contre 19% pour ceux ayant $320 000 ou plus.
Grâce à nous, lors du prochain repas de famille, quand votre oncle raciste dira que c’était mieux avant et est triste qu’on ai plus la peine de mort, vous pourrez lui dire dans quel pays il pourrait aller habiter pour être en osmose avec les lois.