La KimMoonKoin

0
72
Nous avons déjà parlé dans notre dernière newsletter d’un passionné du cryptos plutôt surprenant (notre article ici). Aujourd’hui un autre acteur qui s’intéresse beaucoup à ces technologies : la Corée du Nord.
La Corée du Nord (CDN) est sous embargo Américain, pour faire simple personne n’a le droit de commercer avec eux ou investir sous peine de sanctions Américaines.
Le pays étant isolé du USD (dollar américain) et de l’économie globale a beaucoup de difficulté pour se financer. Bien qu’en théorie personne ne commerce avec eux, ils ont des partenaires de longues date surtout la Chine, l’Iran et la Russie qui leur achètent du charbon et autre matière première et leur fournit des technologies et armes.
La CDN et sa capacité cyber
Bien que la CDN donne accès à internet à seulement 1% de sa population, le pays a une forte activité de hacking et ransomware pour financer ses jolis missiles (dernier essai cette semaine), la cantine de Kim et les camps de travail.
Voici une petite liste de leurs exploits:
  • Vous vous souvenez peut-être de WannaCry 2.0 ? C’était la CDN en 2017.
  • En 2016, ils ont hacké la Corée du Sud et ont récupérer les plans pour assassiner Kim ainsi que les plans en cas de guerre entre les deux pays.
  • Un rapport des Nations Unis de 2019 estime que la CDN aurait hacké pour au moins $2milliards.
  • En réponse au film The Interview, trailer, la CDN a hacké Sony et divulgué des messages, salaires et films pas encore sortie au cinéma, le hack aurait coûté $15millions au studio.
  • En 2016 toujours, ils ont infiltré la banque centrale du Bangladesh et extorqué $101millions qu’ils ont transféré en Philippine et blanchirent via des jetons de casino
Par ailleurs, la CDN serait en train de travailler sur sa propre crypto monnaie.
C’est plutôt cool, la population aura une nouvelle option pour ne pas pouvoir acheter à manger, bien joué Kim 😉
Fun Fact, Virgil Griffith vient d’être arrêté pour avoir collaboré avec l’ennemi. Ce dernier est allé en Corée du Nord, a assisté à la première conférence du pays sur la Crypto et en a profité pour expliquer au gouvernement comment échapper aux sanctions internationales. Il est accusé d’avoir aidé à financer le programme nucléaire d’un des principaux ennemis de son pays.
Sincèrement, c’est dur d’imaginer comment être un plus mauvais citoyen américain 😂.