La Blue Food

  • Reading time:2 mins read
  • Post category:Ecologie / Newsletter
La Blue Food
Seafood on ice at the fish market
The Blue Food Alliance, une association composée d’universitaires, législateurs et sponsors privés, diffuse des annonces pour promouvoir les produits de la mer durable (la Blue Food).
La Blue Food
L’association vante les mérites des produits de la mer en annonçant que même les produits “non-durable” ont un meilleur bilan que la viande et d’avantages d’apports nutritionnel.
L’association calcul l’impact écologique des produits de la mer avec la même grille que le calcul de l’impact de la viande. Cette analyse à le double avantage de prendre en compte des valeurs qui n’ont aucun sens pour les produits de la mer : évidemment les poissons ne consomme pas d’eau, ni de terre cultivable et ne pète pas comme les vaches, et de ne pas prendre en compte les problèmes liés spécifiquement à la pêche.
Par exemple, dans le calcul des valeurs nutritionnelles ne sont pas comptabilisées les micros plastiques, PCB et mercures dans le poisson.
Autre exemple, le calcul ne prends pas en compte la disparition des espèces, la destruction des milieu marins et coraux, l’impact du dragage (un filet qui racle le sol marin) ou encore les filets fantôme.
Enfin, si l’association vante l’aquaculture, elle oublie de mentionner que la pêche est nécessaire pour nourrir la culture (20% de la pêche mondiale dédié à l’aquaculture) ou les pollutions associées et les proliférations de maladies dans et possiblement hors de la culture.
Les océans aujourd’hui
Pour ceux qui n’auraient pas vu SeaSpiracy, la situation est plutôt… pas très bonne…
Il ne reste plus que 3% des océans mondial qui sont préservé de l’homme.
  • 40% des espèces d’amphibiens
  • 33% des requins
  • un tiers des mammifères marins
Sont en danger d’extinction.
Depuis 1870, 50% des coraux ont disparu et 33% du reste est menacé.
Le plastique inonde les océans, la fondation Ellen Macarthur estime qu’en 2050 il y aura plus de plastique que de poisson dans les océans.