JUUL et la FDA

0
84
Juul et la FDA

Nous profitons de l’actualité, le conflit entre Juul et la FDA, pour parler d’une industrie qui refuse obstinément de mourir : le business de la nicotine.
Avec les cigarettes, dont les ventes sont en régression mais loin d’être insignifiante, ou la nouvelle version : la vape.

 

Le tabac

 

Nous en profitons pour donner quelques chiffres sur le tabac en France (fumeur, vous n’apprendrez rien):

 

  • Un paquet coute 0.80€ à l’importation (achat, transport, assurance). A cela s’ajoute la douane, la TVA et le “droit de consommation”.
  • Un paquet de 20 cigarettes est vendu en moyenne à 10€. Seulement l’Irlande et UK sont plus chers à 13€.
  • Les ventes ont baissé de 6% en 2021, avec 33.5 milliards de cigarettes vendus. En 1990 presque 100 milliards de cigarettes étaient vendues.
  • L’Etat Français a récolté €18 milliards avec le tabac en 2020.
  • Les estimations de coûts oscillent entre €26 milliards et €120 milliards.

 

Vaper

 

Si les jeunes fument de moins en moins de cigarettes, vaper a le vent en poupe. Selon une étude de Xerfi, le marché devrait atteindre €1.3 milliard en 2023 avec 3 millions de vapoteurs.

 

La France est le troisième marché mondial, après les USA et le UK.

 

Par contre, le rapport mentionne un risque : si les liquides au carambar ou barbapapa sont interdits, les ventes pourraient chuter de 50%.

 

Donc, soit arrêter de fumer rend addict au goût Schtroumpf, soit les vapeurs sont “légèrement” plus jeunes.

 

Juul

En France on a Clopinette (trop choupinou comme nom), aux US ils ont Juul.
On a aussi Jul, mais nous essayons d’oublier son existence.

Croissance

Juul avait une valorisation de $38 milliards en 2018 avec 4 000 employés.

C’était avant que l’administration américaine regarde ses méthodes marketing.

Maintenant l’entreprise n’a “plus que” 1 000 employés et les ventes ont chuté de presque 50% à $1.3 milliards en 2021.

 

Parmi les restrictions imposées:

Sincèrement, une pub de Juul entre Action Man et SOS Ouistiti, ça fait tache.

 

Quand on n’a plus le droit de faire des pubs pour vendre des e-cigarettes aux enfants, les ventes chutent de 50%.

50% ? Probablement une coïncidence.

Décadence

Selon un rapport, Juul serait directement responsable de l’addiction à la nicotine de plus d’un million de jeunes américains. 65% des nouveaux vapoteurs étant âgé entre 14 ans et 17 ans.

 

Maintenant, la FDA (Federal Drug Administration) interdit Juul de vente aux USA.
Si nous pouvions faire pareil avec Jul…
Pourquoi cette interdiction ?
L’entreprise n’a pas su fournir une toxicologie qui convainc que ses produits ne sont pas toxiques.

 

Rassurez-vous, Juul a obtenu une suspension de l’interdiction, car la FDA n’aurait pas lu correctement le rapport de 6 000 pages que Juul leur a fourni.

Quand on rend un rapport de 6 000 pages en réponse à une demande clarification de toxicologie, c’est qu’on n’a VRAIMENT rien a cacher. Ils veulent juste être très très très précis.

 

 

Pour conclure, on peut voir que, si Juul ne vend pas de cigarette, la technique est toujours la même:

  • rendre le geste cool
  • rendre les jeunes accros
  • nier les effets néfastes
  • essayer d’endormir le public comme les gouvernements