Il a Free, il a tout compris

0
116
French telecom and Internet company Iliad Group founder and vice-president Xavier Niel presents the new Freebox Delta at the Iliad headquarters in Paris on December 4, 2018. (Photo by ERIC PIERMONT / AFP)
Il est beaucoup plus fréquent d’entendre parler d’une nouvelle entreprise qui entre en bourse, ou même d’une entreprise qui fait faillite.
Xavier Niel, PDG de Iliade (Free) et qui détient maintenant plus de 80% des actions Free, a décidé de retirer l’entreprise du marché.
Pourquoi aller en bourse ?
La principale raison pour une entreprise d’aller en bourse est d’attirer plus de capitaux pour investir et grandir rapidement. Des entreprises comme Tesla ou Uber ont su utiliser la bourse pour financer leurs opérations déficitaires sans s’endetter infiniment auprès de banques ou business angels.
Quand l’entreprise entre sur le marché, elle décide de créer un certain nombre d’actions, le résultat des ventes entre directement dans le compte.
Les entreprises peuvent aussi créer de nouvelles actions et les mettre sur le marché quand le prix de l’action est élevé (comme AMC ou Tesla).
Une autre raison peut-être de permettre aux employé(e)s de startups de revendre leurs actions. En effet certaines startups incluent des actions de l’entreprise dans la rémunération. Si revendre ses actions est possible même hors de la bourse, trouver des acheteurs peut être compliqué.
Pourquoi sortir de la bourse ?
Bien sûr en échange de cette pluie de cash, l’entreprise doit fournir beaucoup d’information sur ses investissements, dépenses et revenus. L’entreprise a aussi beaucoup de pression du marché, si les choix ne sont pas jugés comme bon, le prix de l’action chute.
Un des effets d’avoir une entreprise coté est souvent que l’entreprise va naturellement changer pour satisfaire la bourse, prendre des décisions “business” (comme quand Facebook ignore les effets néfastes de ses produits) et les résultats court terme (pour les dividendes).
Une des raisons de sortir de la bourse est donc de pouvoir rediriger ses investissements et ressources vers des projets long terme ou qui pourrait être pénalisé par la bourse.
Pourquoi Free sort ?
Le secteur des télécoms est intense en investissement. Les FAI (fournisseurs d’accès à internet) ont investi dans la 3G, puis la fibre, puis la 4G puis la 5G. Ce sont des investissement lourds mais indispensable qui sont aussi poussé par les gouvernements. De l’autre côté, la concurrence est forte et il est très difficile d’augmenter les prix, ironiquement à cause/grâce à Free.
Free n’est d’ailleurs pas le premier dans le secteur à sortir, Altice (SFR, Numericable) a aussi quitté la bourse