Fortnite attaque google

0
74
Epic Games (Fortnite) aurait-elle trop d’avocats sur les bras ?
Après avoir attaqué Apple (App store), l’entreprise s’attaque à Google (Play Store).
Pourquoi attaquer Apple ?
Il faut savoir que l’App Store, c’est $64 milliards de revenues en 2020, simplement car Apple taxe 30% sur tous les revenus des applications sur son Apple Store.
Un abonnement Tinder Plus à 10€ par mois ? C’est 3€ pour Apple par mois…
Pour éviter cette taxe, Epic Games a redirigé les paiements sur leur page en offrant… 30% de réduction.
Fortnite fut immédiatement bannie de l’App Store.
Le lendemain, la plainte était déposée au tribunal… Epic était prêts (voir la vidéo #FreeFortnite)
On attends le verdict, mais Spotify, Facebook et Tinder ont publiquement soutenu Epic.
Et le Play Store ?
Google taxe aussi 30% et a aussi exclu Fortnite du Store. Le store, se revendique plus ouvert permettant d’autres magasins. Par exemple, Fortnite restait jouable sur les téléphones Android, même étant hors du Play Store.
Epic veut démontrer lors du procès que ce n’est qu’une fausse liberté et dénonce les pratiques anti-concurrentielles de Google (être le seul préinstallé sur les téléphones, et même essayé de racheter des parts d’Epic à Tencent).
Bien que cette taxe puisse être surprenante, Apple et Google sont loin d’être les seuls, Sony, Microsoft, Huawei etc. ont tous une taxe autour de 30% sur les achats.
N’oublions que ces plateformes offrent des produits fiables et des transactions sécuriser, bénéficiant autant aux clients qu’aux développeurs.