Des étoiles plein les yeux

  • Reading time:3 mins read
  • Post category:Technologie
Des étoiles plein les yeux

Alors qu’on parle toujours plus d’aller sur mars, la première étape est d’aller sur la lune et les projets commencent à arriver à maturité. Nous allons bientôt pouvoir être sûr que l’homme est vraiment aller sur la lune.

Et en même temps que la terre est ronde, détruire deux théories du complot en une fois, c’est plutôt pas mal.

 

Artemis

 

Le programme vise à envoyer de nouvelles personnes sur la lune d’ici 2025.

L’objectif n’est pas simplement de revisiter mais ça devrait être le début de l’exploitation/habitation de la lune.

Il y a plusieurs lancements dans le programme Artemis:

 

  • Artemis 1, c’est un lancement test, le premier envoi dans l’espace de la nouvelle SLS. La NASA accompagne ce premier essai de 10 satellites, allant du développement à la protection des radiations solaires sur l’ADN (BioSentinel), jusqu’à l’envoi de satellites lunaires pour détecter de l’hydrogène.
  • Artemis 2, ce sera le premier vol habité de la SLS. Les quatre astronautes feront le tour de la lune dans la capsule Orion avant de revenir sur terre. On devrait avoir un nouveau fond d’écran avec la lune devant la terre. Leur voyage devra durer 10jours. Aujourd’hui aucun milliardaire n’a été accepté, mais on reparle quand il y aura un problème de budget…
  • Artemis 3, c’est la mission qui a pour objectif de lancer la “colonisation” de la lune. Il s’agit de la première mission, mais elle devrait être suivie par d’autres pour aboutir à une base lunaire.

 

Chacun des lancements Artemis devraient couter autour de $4milliards, lui suivant devrait voir ses coûts baisser.

 

La SLS (Space Launch System)

 

C’est la nouvelle super fusée de la NASA, elle est tellement énorme qu’elle est visible depuis l’espace. Même si elle est plus petite que la dernière fusée qui est allée sur la lune Saturn V (110 mètres), elle mesure quand même 98 mètres et peut envoyer 27 tonnes sur la lune.

Il y a cependant 3 versions de la fusée, pour les 3 premières missions Artemis, ce sera la version 1.
La version 1B pourra envoyer 42 tonnes sur la lune et la version 2, 46 tonnes.

 

La fusée a déjà réussi à passer le test de l’allumage. La fusée est restée allumée pendant 8 minutes, le temps qu’il faudra au premier étage pour aller dans l’espace.

Le programme, lancé en 2010, a par contre accumulé beaucoup de retard, le premier lancement devant être en 2016 et surcoûts.

 

En comparaison, la Starship de SpaceX, qui devrait bientôt faire aussi son premier vol, mesure 120 mètres, devrait pouvoir emporter 21 tonnes jusqu’à la lune et sera entièrement réutilisable. La Starship devrait également pouvoir être ravitaillé directement en orbite, facilitant de possibles explorations plus lointaines.