Deepfake de la voix

  • Reading time:2 mins read
  • Post category:Technologie
Deepfake de la voix

D’abord, c’est quoi les voices deepfakes, ou deepfake de la voix ?
C’est la voix d’une personne qui est reproduite automatiquement par intelligence artificielle (IA). Cette méthode a fait parler d’elle lors du documentaire Roadrunner, qui a utilisé cette technologie pour recréer la voix de Bourdain (mort en 2018).

Braquage

La voice deepfake a été utilisé par des criminels aux Emirats Arabes Unis (EAU) pour organiser un braquage.
Ils se sont procuré des enregistrements audios d’un PDG et ont appelé la banque dudit PDG.
Le banquier avait déjà une très bonne relation avec son banquier, et connaissait très bien la voix du PDG.
Après s’être mis d’accord au téléphone, ils ont envoyé des e-mails de confirmations depuis l’adresse hackée du PDG.

La banque a transféré $35 millions vers plusieurs comptes, avant que la victime ne s’en rende compte, l’argent avait disparus.

Deepfake de la voix

Pour réaliser une fausse voix, certains logiciels n’ont besoin que d’un enregistrement audio d’une minute. Les résultats s’améliorent avec la quantité d’enregistrement mis dans l’IA.

Au-delà de voler de l’argent, ces technologies peuvent s’avérer très efficaces pour obtenir des informations ou données de personnes ou entreprises.

Les deepfakes peuvent être utilisé pour de bonnes raisons, comme les stars voulant vendre leurs voix pour des pubs sans se fatiguer, enregistrer des livres audios, faire des blagues ou encore un homme à chat recréant la voix d’un de ses chats décédé pour se réconforter.

Peut-être que plus tard, nous aurons des films en VF avec la voix de la vraie voix de l’acteur, pour l’instant nous n’aurons que la voix de Macron sur le serveur vocal de Pôle emploi pour insuffler de l’inspiration et de l’espoir dans chaque chômeur de France.

Bonus : une pub russe a utilisé (avec son consentement) Bruce Willis en Deepfake (voix et visage). La pub est nule, mais le résultat est impréssionnants.